Installation « Medousa » par Retro – Molitor, Paris

Installation « Medousa » par Retro – Molitor, Paris

Artiste : Retro Graffitism
Lieu : Piscine Molitor, Paris


Medousa, l’oeuvre monumentale de Retro

De l’art dans la bassin de la piscine Molitor

Chaque hiver le bassin extérieur de la piscine de l’hotêl – restaurant Molitor accueille une installation grandiose dans le cadre de l’opération « De l’art dans le bassin ».

Quintessenz | Piscine Molitor | 2018

En 2018, le duo d’artistes allemand Quintessenz, composé de Thomas Granseuer et Tomislav Topic, originaires de Hanovre et de Berlin, avait créé une magnifique œuvre intitulée « Le nénuphar de Molitor« .

Amélie Lengrand | Piscine Molitor | 2019

L’année suivante c’était l’artiste Amélie Lengrand qui avait installé une structure immense reprenant la forme du logo iconique avec des facettes colorées diffractant la lumière naturelle pour rappeler les vitraux de Molitor.


Medousa, une oeuvre magistrale de Retro produite par WeAreSoArtAddict.

Cette année, c’est à l’artiste Retro Graffitism de relever le défi d’une installation gigantesque avec une méduse de 25 mètres de long, produite avec l’agence We Are So Art Addict | WASAA.

Flottant au-dessus des nageurs Medousa a pour mission de créer une expérience immersive. Au-delà de l’onirisme de l’expérience, sa présence nous rappelle qu’en ces temps incertains, il peut être salvateur de se laisser porter par les courants naturels de la vie.

Comme pour garder le lien avec son élément naturel, Medousa est conçue en filet de pêche. A la fois résistant et léger, ce matériau permet de créer une œuvre aussi monumentale qu’évanescente, sans jamais occulter le bassin, et ce, quel que soit le point de vue. L’artiste Retro a fait le choix de la couleur rose fluo pour sa méduse, une de ses couleurs fétiches, qui contraste avec le jaune, le blanc et le bleu de Molitor.

Medousa | Retro Graffitism | Molitor Paris 2022
Medousa | Retro Graffitism | Molitor Paris 2022

Si de jour, Medouse impressionne, de nuit, éclairée par des spots transversants, elle prend une autre envergure. Quasi irréelle et fascinante, elle transporte le visiteur dans un tout autre univers.


Medousa en quelques chiffres

  • 25 mètres, c’est la longueur de notre méduse
  • 6 000 nœuds marins pour le ramendage
  • 900 mètres de cordes à piano façonnées à la main pour les tentacules
  • 800 heures de travail pour la production
  • 285 kilos pour cet invertébré qui n’est pas un céphalopode…
  • … mais quelques céphalées pour Issam Khemir de We Are So Art Addict | WASAA pour finir ce travail juste à temps pour la nouvelle année

Pour aller plus loin :

La presse en parle :